Est-ce vrai que le thé vert protège du cancer ?

vendredi 3 juin 2011
par  Dr Phil
popularité : 1%

Réponse : ni VRAI, ni FAUX, car on n’a pas de preuve incontestable à ce jour...

Le thé est une des boissons les plus consommées au monde, mais avec des grandes variations culturelles dans la qualité, la quantité et la façon de le consommer.
Les thés, de la plante Camellia sinensis, sont classé en vert, noir et oolong.

Camellia sinensis contient des polyphénols, dont un des sous-groupes est constitué par les catéchines qui sont de puissants anti-oxydants, notamment l’épigallocatéchine gallate (EGCG).

Des données de laboratoire ont suggéré que les polyphénols inhibent la prolifération cellulaire et des études observationnelles ont suggéré que le thé vert aurait des vertus préventives sur certains cancers.

Le thé vert n’est pas très cher, est très répandu et on ne connait pas d’effet néfaste de sa consommation. Il est donc logique de chercher si on doit promouvoir sa consommation dans un but préventif du cancer et si nous avons des preuves scientifiques pour appuyer cette recommandation.

La Cochrane Cochrane La Collaboration Cochrane est un réseau international de plus de 28 000 personnes de plus de 100 pays. Elles travaillent ensemble pour aider les acteurs de santé, les décideurs, les patients et leurs soignants, à prendre des décisions éclairées sur les soins de santé, en préparant, mettant à jour, diffusant des revues Cochrane, publiées en ligne dans le Cochrane Database of Systematic Reviews, une division de la Cochrane Library. Library a publié en 2009 une revue de l’ensemble des études cliniques portant sur le sujet.

51 études, avec plus de 1,5 millions de participants (!) ont été incluses dans l’analyse. Il y avait 27 études "cas-contrôle", 23 études de cohorte, et une étude contrôlée randomisée. Derrière ces termes, ce cachent des méthodes scientifiques différentes pour étudier un phénomène sur des populations.

27 études portaient sur l’association entre consommation de thé vert et cancers digestifs (essentiellement voies digestives hautes), 5 études avec le cancer du sein, 5 avec le cancer de la prostate, 3 avec le cancer du poumon, 2 avec le cancer de l’ovaire, 2 avec le cancer de la vessie, 1 avec les cancers buccaux, 3 avec divers cancers.

Parmi ces études, 10 ont été estimées de haute qualité, 34 de qualité moyenne, et 6 de faible qualité.

Les résultats de ces études sont fortement contradictoires.

Voici résumées les conclusions de cette analyse concernant les effets de la consommation de thé vert sur le cancer :
• on ne peut pas conclure sur le risque accru ou non de mourir d’un cancer digestif
• il y aurait peut être un effet favorable sur l’incidence du cancer du poumon (surtout chez l’homme) et du foie
• le risque de mourir d’un cancer du poumon, du pancréas ou d’un cancer colo-rectal semble diminué
• de fortes consommations de thé vert ou d’extraits de thé vert semblent réduire le risque de cancer de la prostate
• on ne peut pas conclure si la consommation de thé vert réduit ou augmente le risque de cancer de la vessie.

La conclusion ?

Il est difficile de recommander de changer ses habitudes sur la base de ces études, d’autant plus que la plupart (47 sur 51) ont été menées en Asie, où la consommation de thé est culturelle.
La consommation "optimale" de thé vert serait de 3 à 5 tasses par jour (apportant un minimum de 250 mg/ de catéchines), et cette consommation semble sans effet néfaste, alors, si vous aimez déjà le thé vert, continuez !


Niveau de certitude ELEVE

Quelques sources :

Kumar N, Shibata D, Helm J, Coppola D, Malafa M. Green tea polyphenols in the prevention of colon cancer. Front Biosci. 2007 Jan 1 ;12:2309-15.

Boehm K, Borrelli F, Ernst E, Habacher G, Hung SK, Milazzo S, Horneber M. Green tea (Camellia sinensis) for the prevention of cancer. Cochrane Database of Systematic Reviews 2009, Issue 3. Art. No. : CD005004. DOI : 10.1002/14651858.CD005004.pub2.

Shankar S, Ganapathy S, Srivastava RK. Green tea polyphenols : biology and therapeutic implications in cancer. Front Biosci. 2007 Sep 1 ;12:4881-99.


Commentaires

Navigation

Mots-clés de l’article

Articles de la rubrique