Le syndrome de la main étrangère

mardi 14 août 2018
par  Dr Phil
popularité : 0%

Les maladies ou syndromes qui touchent le système nerveux ont parfois des manifestations qui interpellent par leur étrangeté et sont un lourd fardeau pour les personnes atteintes.
Estcevrai.fr vous donne aperçu de certaines de ces pathologies, heureusement rares pour la plupart.

Manifestations
La personne atteinte à l’impression qu’une de ses mains échappe à son contrôle et accomplit des actions comme si elle ne lui appartenait pas.
C’est donc très différent de certaines maladies entraînant des mouvements anormaux, désordonnés et involontaires.
Ici, la main atteinte semble mener sa propre existence, à tel point que lors de l’examen médical les patients ont parfois l’impression que cette main est la main du médecin.
Parfois la main est personnifiée et le patient lui donne un nom. (Sarva H)

Les manifestations sont variées : la main tâtonne, semble constamment chercher des objets à proximité, cherche à saisir ou manipuler compulsivement des outils (la main peut par exemple saisir une paire de ciseau laissée sur la table d’examen du médecin). Chez certains patients, la main s’élève involontairement lors de certaines situations (la marche par exemple) ou de stimulations telles que la toux ou un bruit soudain.
Parfois, on observe même une situation de conflit entre la main gauche et la main droite.

Synonymes
"Syndrome de la main étrangère" ou "de la main capricieuse", "conflit inter-manuel", "syndrome du Docteur Folamour".
Anglais : "Alien Hand Syndrome".

Origine
Le trouble semble lié à une atteinte des réseaux nerveux, notamment au niveau du « corps caleux » qui permet aux hémisphères gauche et droit de communiquer entre eux.
Les causes les plus fréquentes sont des accidents vasculaires cérébraux accident vasculaire cérébral Un accident vasculaire cérébral (AVC) (parfois appelé "attaque cérébrale"), est un déficit neurologique soudain, voire brutal, d’origine vasculaire causé par un infarctus (ischémie) ou une hémorragie au niveau du cerveau. , des tumeurs, des maladies neuro-dégénératives. Mais on a observé ce syndrome chez des patients atteints de migraine ou d’épilepsie, ou lors de traumatismes cérébraux (blessure par balle par exemple).(Sarva H)


Sources :
• Sarva H, Deik A, Severt WL. Pathophysiology and treatment of alien hand syndrome. Tremor and other hyperkinetic movements (New York, NY). 2014 ;4:241.
• Kikkert MA, Ribbers GM, Koudstaal PJ. Alien hand syndrome in stroke : a report of 2 cases and review of the literature. Archives of physical medicine and rehabilitation. 2006 ;87(5):728-32.


Commentaires