Est-ce vrai que la vitamine C prévient le rhume ?

samedi 24 décembre 2011
par  Dr Phil
popularité : 1%

Réponse : probablement VRAI... mais seulement chez les sportifs stressés par un effort intense.

S’il y a bien un sujet de controverse, c’est celui de l’efficacité de vitamine C (acide ascorbique) contre le rhume. Ce sujet fait l’objet d’avis et de résultats parfois contradictoires depuis des décennies. Encore une fois, seules des études scientifiques correctement menées permettent de démêler (en partie) le vrai du faux. Toutefois, chaque étude a ses limites (et parfois ses erreurs, liées à des biais biais En statistique, un biais est une démarche qui engendre des erreurs dans les résultats d’une étude.
Exemples de biais :
• Biais de sélection : les personnes sondées ne sont pas représentatives de la population générale
• Biais de mesure : les techniques de mesures sont incorrectes
• Biais de publication : les données sont davantage diffusées lorsqu’elle arrangent les auteurs de l’étude. Dans le passé, il était courant d’interrompre ou de ne pas publier une étude sur un médicament qui ne donnait pas les résultats espérés. Ainsi, la plupart des publications portant sur un médicament lui étaient-elles favorables. De nos jour, l’obligation de rendre publique tout essai thérapeutique a pour objectif de limiter ce biais.
• Biais d’un estimateur : la différence entre l’espérance de l’estimateur et la vraie valeur du paramètre estimé.
• Biais d’interprétation : erreur dans le mode d’analyse des résultats.
• etc.
), d’où l’idée de faire une synthèse de toutes les études publiées pour tenter de mesurer l’effet réel de l’administration de vitamine C.
C’est ce qu’ont fait Hemilä H et collaborateurs en 2007 (mise à jour en 2010, puis en 2013), le résultat de leur analyse ayant été publié dans la célèbre Cochrane Cochrane La Collaboration Cochrane est un réseau international de plus de 28 000 personnes de plus de 100 pays. Elles travaillent ensemble pour aider les acteurs de santé, les décideurs, les patients et leurs soignants, à prendre des décisions éclairées sur les soins de santé, en préparant, mettant à jour, diffusant des revues Cochrane, publiées en ligne dans le Cochrane Database of Systematic Reviews, une division de la Cochrane Library. Database of Systematic Reviews.

Les auteurs ont analysé les résultats de 29 études scientifiques, portant sur un total de 11 306 personnes. Ils n’ont bien entendu retenu pour leur analyse que les études les plus "sérieuses" c’est à dire contrôlées versus placebo et utilisant une dose de vitamine C d’au moins 200 mg par jour. Ils n’ont cependant pas éliminé les études non randomisées.

Voici les conclusions de ce travail :

La vitamine C prévient-elle le rhume ?

La vitamine C prise en préventif diminue-t-elle la durée du rhume ?

  • Les 29 études testant l’effet de la vitamine C préventive sur la durée du rhume (9 649 épisodes de rhume étudiés), permettent d’observer un effet très modeste, mais positif : diminution de la durée du rhume de 8 % (3 à 12 % selon les études) chez l’adulte, et de 13 % (6 à 21 %) chez l’enfant.
  • Dans ces études on observe également une diminution significative de l’intensité du rhume.

La prise de vitamine C peut elle aider à traiter un rhume ?

  • Les 7 études évaluant l’effet thérapeutique de la vitamine C lors de 3 249 épisodes de rhume, n’ont montré aucun effet supérieur au placebo sur la durée et la sévérité du rhume.

En conclusion

La vitamine C à des doses supérieures à 200 mg/jour, ne prévient pas le rhume, sauf chez les personnes soumises à des périodes d’effort physique intense, chez qui elle semble diminuer le risque de rhume de moitié, environ.

La vitamine C, prise en préventif, semble réduire la durée et la sévérité d’un rhume s’il survient (mais n’empêche pas sa survenue).

Aucun effet curatif de la vitamine C n’est à ce jour démontré : quand le rhume est-là, c’est trop tard pour prendre de la vitamine C !

C’est une affaire à suivre, de nouvelles études scientifiques sérieuses permettraient seules de se faire une idée précise des circonstances et des doses de vitamine C réellement "efficaces" pour prévenir le rhume.

Quoi qu’il en soit, au vu des effets préventifs vraisemblablement très (très) modestes de la prise de vitamine C, ceci ne plaide pas en faveur de la prise de compléments de vitamine C pour prévenir le rhume. Consommer des fruits et légumes est une façon sûre et agréable d’avoir sa dose de vitamines, alors... A vos souhaits !


Niveau de certitude : Moyen

Référence :
Hemilä H, Chalker E, Douglas B. Vitamin C for preventing and treating the common cold. Cochrane Database of Systematic Reviews 2007, Issue 3. Art. No. : CD000980. DOI : 10.1002/14651858.CD000980.pub3

Hemilä H, Chalker E. Vitamin C for preventing and treating the common cold. Cochrane Database Syst Rev. 2013 Jan 31 ;1:CD000980. doi : 10.1002/14651858.CD000980.pub4.


Commentaires

Logo de Dr Phil
vendredi 6 janvier 2012 à 19h11 - par  Dr Phil

Bonjour, ce site n’a pas pour vocation de remplacer une consultation médicale, je ne peux donc recommander aucun médicament ni donner d’avis sur une posologie qui dépend de chaque cas particulier. Je vous encourage donc à consulter un professionnels de santé si vous souhaitez avoir un conseil médical vous concernant.

vendredi 6 janvier 2012 à 19h03

Bonjour, quelle posologie de vitamine C recommandez-vous ?

Navigation

Articles de la rubrique