Le stéthoscope : toujours à l’envers dans les films !

dimanche 13 janvier 2019
par  Dr Phil
popularité : 0%

Les réalisateurs et les acteurs prennent certainement beaucoup de précautions et de conseils pour travailler le réalisme de leurs scènes. Mais le stéthoscope échappe bizarrement à cette règle : quel que soit le réalisateur ou l’acteur, que ce soit au cinéma, dans des séries ou sur internet, le stéthoscope est toujours mis à l’envers.

Il est vrai qu’il y a un piège. Le stéthoscope comporte deux embouts qui sont positionnés légèrement inclinés (et non pas perpendiculairement au pavillon de l’oreille).
Le pavillon de l’oreille étant dirigé vers l’avant (c’est logique si on veut entendre les personnes avec qui nous discutons), le commun des mortels pense donc que le conduit qui part de ce pavillon est dirigé vers l’arrière.
On a donc tendance, quand on n’a jamais utilisé un stéthoscope, à diriger les embouts vers l’arrière.
Et on a tout faux ! Comme les conduit auditifs sont inclinés dans l’autre sens (il se dirigent de l’arrière vers l’avant), il faut pointer les embouts du stéthoscope vers l’avant quand on les place dans nos oreilles, afin que l’embout soit en face du conduit auditif.
Résultat : les acteurs-médecins placent les embouts de leur stéthoscope exactement à l’opposé du conduit auditif. Le résultat, c’est qu’ils ne doivent pas entendre grand chose. Mais comme ils n’ont pas vraiment de diagnostic à faire, on leur pardonne.

Et en plus, c’est assez inconfortable (voire douloureux) de mettre les embouts du stéthoscope dans le mauvais sens, ils appuient sur une partie sensible du pavillon.


Commentaires