Des réponses à vos questions basées sur des preuves scientifiques

estcevrai.fr s’attache à apporter des éléments de réponses aux croyances et rumeurs, dans différents domaines : Santé /Médecine /Corps humain /Nutrition /Bizarreries...

Toutes les informations apportées sur estcevrai.fr sont tirées de l’analyse de la littérature scientifique, en appliquant chaque fois que cela est possible la rigueur de l"Evidence Based Medicine Médecine fondée sur les faits
Médecine basée sur les preuves
Evidence Based Medicine
La médecine fondée sur les faits - en anglais Evidence-Based Medicine (EBM) - se définit comme « l’utilisation consciencieuse, explicite et judicieuse des meilleures données disponibles pour la prise de décisions concernant les soins à prodiguer à chaque patient". On utilise plus couramment le terme EBM , et parfois les termes médecine fondée sur des preuves ou médecine factuelle. Ces preuves proviennent d’études cliniques systématiques, telles que des essais contrôlés randomisés en double aveugle, des méta-analyses, éventuellement des études transversales ou de suivi bien construites.
" (Médecine fondée sur des preuves).

Les auteurs se prêtent au jeu du vrai/faux, sachant que ce modèle est parfois difficile à appliquer : une réponse à une question médicale précise n’étant pas forcément catégoriquement oui ou non. Certaines études scientifiques portent sur des populations spécifiques et leurs conclusions ne peuvent pas être généralisées.
Si vous constatez une erreur ou un oubli, merci de le signaler en postant un commentaire sur l’article concerné.

# A la une

Fête, danse, Champagne, baiser de minuit,… : est-ce que ces facteurs seraient à l’origine d’un mini-baby boom annuel 9 mois après la nuit du nouvel an ?


On entend parfois dire que le jour de l’an (ou plutôt la nuit du réveillon) est propice aux rapprochements des deux sexes et serait pour cette raison à l’origine d’un boom de naissances 9 mois plus tard. C’est une histoire plutôt sympathique, un (…) la suite

Certaines personnes pense que manger du fromage le soir leur provoque des cauchemars. Est-ce crédible sur la plan scientifique ?


la suite

Nombreux sont ceux qui pensent que le personnage de Popeye a été créé pour mettre en avant la forte teneur en fer des épinards. Beaucoup d’autres personnes pensent qu’en fait c’est une légende venant d’une erreur de dosage et qu’en réalité il y a peu de fer dans les épinards. Qui a raison ?


la suite

Quand on mange de l’ail, ça éloigne souvent les amis, mais est-ce efficace aussi pour éloigner le rhume ?


la suite

Cela fait des années qu’on nous vente les vertus des oméga-3 pour le cœur, jusqu’à en mettre sur nos tartines du petit déjeuner. Est-ce que c’est efficace ?


la suite

Le café au lait (ou à la crème) suscite les foudres de nombreuses personnes : il rend le lait indigeste, ce serait même un vrai poison pour l’organisme... est-ce vrai ?


la suite

# A la une

France Info partage sur les réseaux sociaux une vidéo intitulée "Bientôt la fin de notre civilisation ? D’après la NASA, ça se compte en... décennies". Et si c’était… une bonne grosse "fake news" ?


6 millions de vues (au dernier recensement) des milliers de "partage" sur les réseaux sociaux. La "fake news" version française d’un truc qui traîne depuis des années, semble faire recette. Voici pourtant la vérité, facile à vérifier : FAKE (…) la suite

# A la une

Cette technique de ressuscitation a été inventée par Jean-Baptiste Vincent Laborde. Il l’a expérimentée dans diverses situations, y compris chez des condamnés à mort décapités.


Et oui, la traction de la langue est le remède pour secourir les asphyxiés, électrocutés et autres personnes en état de mort apparente… en 1900 ! On trouve cette notice dans la La Chronique médicale N°1 de 1894 (1) : "Les douaniers des côtes (…) la suite

Le syndrome du cheveu étrangleur ou encore "syndrome du tourniquet" est peu connu, il est rare, mais doit faire l’objet d’un traitement rapide.


la suite

Dans son livre "Des erreurs populaires en médecine" publié en 1872, L.-A. Mouret, médecin, dénonce les fausses croyances, les préjugés et les erreurs en médecine. Ses propos sont étonnement d’actualité et témoignent du fait que la médecine est de longue date l’objet de bien des croyances erronées, contre lesquelles ils est parfois difficile de lutter.


la suite

Bien que le sens commun – ainsi que certaines notices d’utilisation – soit en faveur d’une insertion par le bout le plus pointu, des voix scientifiques s’élèvent et lancent un vibrant appel à l’insertion par l’autre bout.
Estcevrai.fr saura-t-il nous délivrer de ce dilemme angoissant ?


la suite

Un truc qui doit énerver tous les médecins : pourquoi, dans tous les films, les acteurs qui jouent le rôle d’un médecin mettent-ils systématiquement le stéthoscope à l’envers ?


la suite

Votre conjoint.e est bizarre ces derniers temps : et si il(elle) avait été remplacé.e par un sosie ?


la suite
Avertissement

Toutes les informations apportées sur estcevrai.fr sont tirées de l’analyse de la littérature scientifique, en appliquant chaque fois que cela est possible la rigueur de l"Evidence Based Medicine Médecine fondée sur les faits
Médecine basée sur les preuves
Evidence Based Medicine
La médecine fondée sur les faits - en anglais Evidence-Based Medicine (EBM) - se définit comme « l’utilisation consciencieuse, explicite et judicieuse des meilleures données disponibles pour la prise de décisions concernant les soins à prodiguer à chaque patient". On utilise plus couramment le terme EBM , et parfois les termes médecine fondée sur des preuves ou médecine factuelle. Ces preuves proviennent d’études cliniques systématiques, telles que des essais contrôlés randomisés en double aveugle, des méta-analyses, éventuellement des études transversales ou de suivi bien construites.
" (Médecine fondée sur des preuves).

Les auteurs se prêtent au jeu du vrai/faux, sachant que ce modèle est parfois difficile à appliquer : une réponse à une question médicale précise n’étant pas forcément catégoriquement oui ou non. Certaines études scientifiques portent sur des populations spécifiques et leurs conclusions ne peuvent pas être généralisées.
Si vous constatez une erreur ou un oubli, merci de le signaler en postant un commentaire sur l’article concerné.

S'inscrire à notre newsletter